< Retour à la liste

Hospitalisations avec diagnostic de grippe, Auvergne – Rhône-Alpes, saisons grippales 2012-2017.

2019
Santé
Organismes Producteurs
  • Cellule interrégionale d'épidémiologie (Cire)
Organismes Commanditaires
  • Santé publique France
Résumé
La région Auvergne - Rhône-Alpes se distingue par des taux d'incidence des hospitalisations pour grippe plus élevés que la moyenne national sur la période 2012-2017. Toutefois, la proportion d'hospitalisation avec passage en réanimation (10 %) est identique à celle du niveau national. Le nombre total d'hospitalisations pour grippe sans et avec passage en réanimation était variable d'une saison à l'autre selon le ou les sous-types grippaux circulants. Les hospitalisations pour grippe sont observées majoritairement dans les classes d'âge extrêmes (mois ne 20 ans et 60 ans et plus). Selon les saisons, ces tranches d'âges représentent 70 à 90 % de l'ensemble des hospitalisations.
Les proportions d'hospitalisations pour grippe avec passage en réanimation étaient les plus élevées dans les classes d'âge intermédiaires (40-79 ans) comprises entre 16 et 19 %, tandis qu'elles étaient faibles (inférieures à 6 %) dans les classes d'âge extrêmes (moins de 20 ans et chez les plus de 80 ans).
La durée moyenne de séjour s'élevait à 7,7 jours pour une hospitalisation sans passage en réanimation et à 18,4 jours avec passage en réanimation. La durée de séjour augmentait avec l'âge. La létalité parmi l'ensemble des hospitalisations pour grippe augmentait avec l'âge, variant de 0,6 % chez les moins de 20 ans à 8,9 % chez les 80 ans et plus.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Bulletin, Mars 2019, (6 P.)