< Retour à la liste

Confinement : 420 000 habitants de la région vivent dans un logement suroccupé.

2020
Social
Auteurs Physiques
  • BALOUZAT (B.)
  • POLLET (C.)
Organismes Producteurs
  • Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)
Résumé
Dans la région, 420 000 personnes vivent le confinement dans un logement trop petit par rapport à la taille de leur ménage. Cette situation concerne 5,5 % des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes, contre 8,2 % en France métropolitaine. Elle est plus fréquente dans les départements les plus urbanisés, dans les grandes agglomérations et dans les quartiers de la politique de la ville. Elle touche également davantage les familles monoparentales. Dans les zones rurales, les habitants vivent plus souvent dans une maison et disposent généralement d’un jardin, ce qui offre un confort supplémentaire en période de confinement. Le risque d’isolement est important pour les 16 % de personnes vivant seules. Ce risque concerne notamment les personnes âgées, qui vivent beaucoup plus souvent seules.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude