< Retour à la liste

Bilan de la qualité de l’air 2019 en Auvergne-Rhône-Alpes.

2020
Santé
Organismes Producteurs
  • Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Résumé
Malgré une amélioration qui se confirme depuis une dizaine d’années pour les polluants soumis à réglementation, la qualité de l’air de notre région reste fragile et certains habitants sont encore trop exposés à la pollution. Par ailleurs, la surveillance réglementaire ne constitue que la face émergée de l’iceberg. En tant qu’observatoire expert de la qualité de l’air, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes anticipe la surveillance de nombreux autres polluants présents dans les masses d’air. En complément des mesures réglementaires, l’observatoire assure un rôle de veille scientifique et métrologique afin d’anticiper la surveillance de polluants émergents et d’apporter des données de mesure aux autorités sanitaires et organismes scientifiques. Certains polluants, non réglementés ou émergents, méritent une vigilance particulière. Il s’agit des particules les plus fines (PM1 et Particules Ultra Fines - PUF), des pesticides et de certains Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP).
Il reste donc encore plusieurs étapes à franchir avant de pouvoir affirmer que chaque habitant de la région respire un air pur et pour longtemps.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude