< Retour à la liste

Vision de l’adolescente de la place de sa mère lors d’une première demande de contraception.

2017
Santé
Auteurs Physiques
  • BLANCHARD-ROBERT (Claudine)
Organismes Producteurs
Aucun organisme producteur
Organismes Commanditaires
  • Université de St Etienne
Résumé
Le nombre de grossesses non désirées chez l’adolescente reste important malgré des informations dédiées et des mesures pour favoriser l’accès à la contraception, la présence de la mère en consultation favoriserait une meilleure observance au dépend de la confidentialité. L'objectif vise à déterminer les attentes et le ressenti des adolescentes consultant avec leur mère lors d’une première consultation de demande de contraception.Une étude qualitative a été menée par entretiens individuels semi-dirigés retranscrits et analysés par thème auprès de 15 adolescentes de la Loire âgées de 14 à 18 ans entre décembre 2015 et juin 2016. La demande contraceptive des adolescentes auprès de leur mère passait fréquemment par l’évocation de dysménorrhées puis dans un second temps elles abordaient la nécessité de prévention de la grossesse et la sexualité. Leur choix contraceptif paraissait influencé par leur mère. Si elles étaient majoritairement rassurées par la présence de leur mère à la première consultation de demande contraceptive et appréciaient son aide dans la gestion ultérieure de la contraception essentiellement orale ; la présence de la mère a limité le dialogue avec les soignants pour les questions concernant la sexualité et le tabagisme. L’accompagnement des adolescentes par leur mère semble les aider lors de la consultation de première demande contraceptive et pour l’observance de la contraception, mais limiter leur choix contraceptif et le dialogue avec le professionnel de santé qui devrait par la suite s’efforcer de mieux prendre en compte les demandes propres de l’adolescente.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Thèse de médecine (78 p.)