< Retour à la liste

Tendances récentes et nouvelles drogues (TREND) – Lyon. Synthèse des résultats – 2017.

2018
Santé
Auteurs Physiques
  • TISSOT (N.)
Organismes Producteurs
  • OPPELIA-ARIA
  • RuptureS
Organismes Commanditaires
  • Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)
Résumé
Comme les sept autres sites établis en France (Bordeaux, Lille, Marseille, Metz, Paris, Rennes et Toulouse), l’objectif du site TREND lyonnais est de repérer, documenter et contextualiser de manière précise et précoce les phénomènes émergents et les tendances récentes en matière de consommation de drogues illicites et de médicaments détournés.
La stratégie de collecte des informations est commune à l’ensemble des sites, et s’articule autour de la triangulation :
- des observations ethnographiques menées en continu sur des terrains où les produits sont particulièrement présents et au sein de populations à forte prévalence d’usage : espace urbain (rue, squat) et espace festif électro/techno commercial (clubs, bars, etc.) et alternatif (free-party, teknivals, etc.).
- des questionnaires, entretiens et groupes focaux menés chaque année avec des professionnels des se vices médico-sociaux (CSAPA, CAARUD, services hospitaliers...) et des services de l’application de la loi (police, gendarmerie, douanes, justice).
- à cela s’ajoute le dispositif SINTES d’analyse de produits dont l’objectif de veille sanitaire est de mieux connaître la composition qualitative et quantitative des produits en circulation à l’échelle des usagers, notamment lorsque ces produits sont nouveaux ou qu’ils ont entraîné des effets indésirables. Les collecteurs sont des professionnels ou bénévoles associatifs (association d’auto-support notamment) quotidiennement en lien avec des usagers.
La coordination du site de Lyon, qui bénéficie du soutien financier de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, est confiée à l’association OPPELIA-ARIA et au CAARUD RuptureS. Les investigations couvrent la métropole ainsi que les territoires limitrophes. Le réseau des collecteurs SINTES s’étend quant à lui à l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude