< Retour à la liste

Les retraités ont des niveaux de vie plus élevés malgré des situations de pauvreté dans le rural.

2020
Social
Auteurs Physiques
  • BOUVET (S.)
  • MAURY (S.)
Organismes Producteurs
  • Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)
Résumé
Comme au plan national, le niveau de vie des retraités d’Auvergne-Rhône-Alpes est légèrement plus élevé que celui de l’ensemble de la population. Leurs revenus sont également supérieurs à ceux de leurs homologues des autres régions de province. Les disparités territoriales sont fortes. Ainsi, les revenus des retraités sont en moyenne plus élevés dans les espaces denses et dans l’est de la région. À l’inverse, dans les territoires ruraux peu denses, nombreux dans le Cantal et en Haute-Loire, ils sont plus faibles. Ces inégalités proviennent principalement des professions occupées avant la retraite. De fait, les anciens cadres sont plus nombreux dans les espaces denses, et les catégories sociales moins qualifiées, en particulier les anciens agriculteurs et ouvriers, sont plus présents dans les territoires ruraux. Mais la situation des retraités dépend aussi de la composition familiale des ménages. Le niveau de vie de ceux vivant en couple est plus élevé que celui des femmes seules. Globalement, le taux de pauvreté des retraités est inférieur à celui de l’ensemble de la population.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude