< Retour à la liste

RÉEL : regard sur l’économie et les entreprises lyonnaises N°48.

2020
Social
Auteurs Physiques
  • GARIN-HAMELINE (C.)
Organismes Producteurs
  • Agence d'urbanisme de l'aire métropolitaine lyonnaise (UrbaLyon)
  • Observatoire Partenarial Lyonnais en Economie (OPALE)
Résumé
L’activité économique lyonnaise enregistre un vif rebond à partir du mois de juin, après le choc lié aux mesures de confinement. Tous les secteurs d’activité sont concernés par cette reprise (industrie, construction, services marchands, intérim…), à des degrés divers cependant. En particulier, les activités touristiques, événementielles et culturelles sont encore très en retrait. Les impacts économiques du confinement et de la crise sanitaire mondiale sont déjà importants et leurs évolutions futures encore incertaines. L’impact sur l’emploi est déjà très visible, avec une perte de 18 000 emplois au premier trimestre dans la circonscription départementale du Rhône, malgré les mesures de soutien et d’activité partielle, qui n’ont pas bénéficié aux personnes en intérim ou en contrat court. Entre février et juin, le nombre de demandeurs d’emploi n’ayant pas travaillé (catégorie A) a crû de près de 9 % dans la métropole de Lyon, soit 16 800 personnes supplémentaires. L’impact de la crise sur la mortalité des entreprises est encore limité (le nombre de défaillances reste à un niveau très faible) mais avec une forte inquiétude pour l’automne et des conséquences à prévoir sur le marché de l’immobilier d’entreprise. En revanche, les créations d’entreprise ont fortement rebondi après le déconfinement.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude