< Retour à la liste

Projet régional de santé (2018-2028) : Schéma régional de santé 2018-2023.

2018
Santé
Organismes Producteurs
  • Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)
Résumé
Le schéma régional de santé est un des 3 documents constitutifs du projet régional de santé. Il est élaboré par l'Agence régionale de santé sur le fondement d'une évaluation prospective des besoins, réalisée en Auvergne - Rhône-Alpes à partir de l'évaluation des PRS, des données de santé de la région, mais aussi de l'analyse des besoins de santé rencontrées par l'usager dans son parcours de santé.
Il fixe des objectifs opérationnels d'évolution et n'est donc pas un document de programmation. Il s'articule autour de six objectifs particulièrement structurant de l'évolution de notre système de santé en région pour les cinq prochaines années :
Développer mes actions de prévention et promotion de la santé en direction des nouveaux-nés, des enfants en bas âge, des jeunes et de leurs parents plus particulièrement sur des thèmes tels que le surpoids ou l'obésité, la santé bucco-dentaire et les addictions, qui sont des marqueurs d'inégalités sociales de santé. Ces actions seront développées en priorité dans les zones d'éducation prioritaires, les quartiers politiques de la ville ainsi que les zones rurales les plus isolées.
Développe les actions de prévention secondaire et tertiaire en direction des patients souffrant de pathologies chroniques afin de les rendre davantage acteurs de leur prise en charge.
Garantir, pour tous, avec une attention particulière pour les personnes socialement fragiles et les personnes en situation de handicap, l'accès aux soins de 1er recours y compris aux soins non programmés dans un double enjeu : la réduction des inégalités géographiques et sociales de santé et le soutien à domicile.
Soutenir l'insertion en milieu de vie ordinaire et l'accès aux droits communs pour les personnes en situation de handicap avec comme corollaire le passage d'une logique de places à celle de réponse coordonnée mise en oeuvre en concertation avec les instances territoriales de santé.
Promouvoir un parcours de santé adapté à la personne âgée et renforcer les démarches de repérage précoces des fragilités ou des situations à risque, d'amélioration de la pertinence et de la qualité des soins à leur égard.
Améliorer la précocité du repérage, du dépistage et du diagnostic en santé mentale dans un enjeu de renforcement de la précocité des interventions, dans une approche éthique respectueuse des droits des usagers en situation de maladie mentale et de leurs familles.
le schéma est révisable à tout moment mais l'est à minima au moins une fois, à échéance des cinq ans, sur la base de l'évaluation de l'atteinte de ses objectifs.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Schéma (299 p.)