< Retour à la liste

Projet régional de santé (2018-2028) : Cadre d’orientation stratégique 2018-2028.

2018
Santé
Organismes Producteurs
  • Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)
Résumé
Le projet régional de santé (PRS) est un document de référence en matière de santé pour l'agence et pour l'ensemble de la région. Il permet de prendre en compte les principaux enjeux de notre système de santé à savoir réduire les inégalités sociales et territoriales de santé, répondre aux besoins des personnes par une approche décloisonnée, associer les professionnels et les usagers à l'élaboration et au suivi des actions, gérer de manière efficiente les ressources mises à disposition.
Il est élaboré, mis en oeuvre et suivi par l'ARS mais implique de nombreux partenaires.
Ce premier PRS, à l’échelle de la région Auvergne - Rhône-Alpes, est élaboré selon une approche assez différente des deux précédents puisque son point d'entrée est populationnel. L'enjeu est d'apporter des réponses aux besoins de santé non couverts des personnes âgées, des malades chroniques, des personnes en situation de handicap, des personnes en souffrance psychique, des personnes en situation de précarité mais également des nouveaux nés, des enfants et des jeunes.
La loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 et le décret n°2016-1023 du 26 juillet 2016 définissent réglementairement le PRS. Il est désormais simplifié avec seulement trois documents qui renvoient à une mise en oeuvre opérationnelle au sein des territoires : Le cadre d’orientation stratégique (COS), ce présent document, Le schéma régional de santé (SRS), Le programme régional d’accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (PRAPS).
De plus, un document spécifique définira les enjeux de l'évaluation du PRS Auvergne-Rhône-Alpes.
Le cadre d’orientation stratégique détermine « les objectifs généraux et les résultats attendus à dix ans pour améliorer l’état de santé de la population, et pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé, en particulier celles relatives à l’accès à la prévention, aux soins et à l’accompagnement médico-social ». Ces objectifs portent notamment sur : l’organisation des parcours de santé, le renforcement de la pertinence, de la qualité, de la sécurité, de la continuité et de l’efficience des prises en charge et des accompagnements, l’action sur les déterminants de santé, le respect et la promotion des droits des usagers.
Il s’inscrit, enfin, dans la perspective d’une amélioration de la coordination avec les autres politiques publiques ayant un impact sur la santé.
Sa dimension la plus novatrice est sans doute celle de la prospective qui oblige à projeter et à anticiper les grandes tendances d’évolution des besoins et des réponses apportés par le système de santé dans un cadre qui restera contraint.
La première partie du COS consiste à présenter les problématiques de santé de la région Auvergne Rhône Alpes. La seconde partie définira les orientations dans lesquelles devra s’inscrire l’élaboration du schéma.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

PRS (55 p.)