< Retour à la liste

La prise en charge en groupe du surpoids des jeunes : étude qualitative du vécu des jeunes et de leur mère.

2016
Santé
Auteurs Physiques
  • LAURIOUX (Mélanie)
Organismes Producteurs
Aucun organisme producteur
Organismes Commanditaires
  • Université de St Etienne
Résumé
En France, la prévalence du surpoids chez l'enfant était estimée à 13 % en 1996. Une prise en charge coordonnée et multidisciplinaire est recommandée. L'objectif vise à explorer les représentations des jeunes et de leurs parents à la suite d'une prise en charge en groupe du surpoids. Cette étude qualitative a été menée par entretiens semi-dirigés, retranscrits et analysées par thèmes, auprès de sept jeunes en surpoids et leur mère, entre septembre 2015 et avril 2016. (Loire, France). Le surpoids retentit sur la vie psychique, familiale et scolaire des jeunes et sur leur mère. La prise en charge en groupe a été majoritairement conseillée par un soignant. Dans les groupes, les jeunes se sentent compris et non jugés. Leurs mères y trouvent du soutien. Le suivi, les informations et les ateliers sur l'équilibre alimentaire sont appréciés ainsi que la pluridisciplinarité des soignants. Les mères souhaitent des améliorations dans la constitution du groupe en fonction de l'âge des enfants et se questionnent sur la motivation de certains participants. A dix mois, certains jeunes ont stabilisé leur poids et des changements (alimentation, activité physique extrascolaire) ont été opérés. A distance, la prise en charge en groupe semble pouvoir aider certains jeunes en surpoids et leur mère. Ce type de prise en charge pourrait faire l'objet de plus d'informations auprès des MG. Un plan de soin et une meilleure coordination hôpital-ville après les groupes pourraient être envisagés.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Thèse de médecine (33 p.) – Lieu de consultation : BU St-Etienne