< Retour à la liste

Perception des effets délétères du tabagisme sur la grossesse par les femmes nulligestes.

2016
Santé
Auteurs Physiques
  • JANDARD (Aurélie)
Organismes Producteurs
Aucun organisme producteur
Organismes Commanditaires
  • Université de St Etienne
Résumé
Un tiers des Françaises fume en début de grossesse malgré les risques encourus. Ceci pose la question des connaissances des femmes sur les effets délétères du tabagisme sur la fertilité, sur la grossesse et le nouveau-né et de l'information. Cette étude descriptive prospective quantitative par auto-questionnaires a été menée auprès de femmes nulligestes de 18 à 30 ans recrutées en cabinets de médecine générale d'octobre 2015 à janvier 2016 (Loire, France). L'âge moyen des cent participantes était de 22,3 ans. Trente étaient fumeuses et partageaient davantage leur habitation avec au moins une personne tabagique. La majorité déclare que le tabagisme avait un impact sur la fertilité, la grossesse, le nouveau-né et approuvait l'arrêt du tabac au cours de la grossesse. 55 % ignoraient la possibilité d'utiliser les substituts nicotiniques. 97 % des fumeuses souhaitaient arrêter le tabac avant une grossesse, mais elles ont moins déclaré les bénéfices du sevrage et certaines malformations fœtales. Une contraception orale était utilisée par 56 % des participantes, dont 27 % de fumeuses. Les participantes évaluaient à 5,5/10 la qualité de l'information trouvée principalement sur internet et auprès des médecins, les fumeuses se sentant moins concernées. Elle a été proposée dès l'âge de 15 ans. Les participantes fumeuses ou non connaissent globalement les risques du tabagisme sur la grossesse et le nouveau-né. Il conviendrait d'évaluer pourquoi l'information sur les risques du tabagisme durant la grossesse semble moins atteindre les femmes fumeuses et de poursuivre la lutte contre l'initiation du tabagisme chez les jeunes.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Thèse de médecine – Lieu de consultation : BU St-Etienne