< Retour à la liste

Les mobilités au cœur de l’équilibre des marchés locaux du travail.

2018
Social
Auteurs Physiques
  • DECORME (Hélène)
  • SIMON (Anna)
Organismes Producteurs
  • Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)
Résumé
La hausse de la population active régionale entre 2006 et 2013 masque des contrastes importants entre les zones d’emploi. Certaines, souvent fragilisées par leur industrie, connaissent des difficultés économiques, tandis que d’autres créent des emplois. Pourtant, aucune n’a vu son chômage se réduire. Les déplacements domicile-travail et les changements de résidence sont des facteurs essentiels pour l’ajustement des marchés du travail au sein de la région. Certaines zones attirent par leur dynamisme économique ou pour des motifs résidentiels. D’autres, poursuivant des tendances de long terme, font face à des pertes démographiques. Enfin, certains territoires subissent durement la crise économique mais la mobilité de leurs actifs permet de contenir, en partie, la montée du chômage.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude