< Retour à la liste

L’inactivité et le chômage des jeunes sont un peu moins fréquents dans la région.

2020
Social
Auteurs Physiques
  • BIANCO (E.)
  • MARTIN (M.)
Organismes Producteurs
  • Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)
Résumé
En 2016, 235 000 jeunes de 16 à 29 ans ne sont ni en emploi, ni en études en Auvergne-Rhône-Alpes, soit 18 % de cette tranche d’âge. Cette part est l’une des plus faibles parmi les régions françaises. Mais des disparités subsistent, notamment dans la vallée du Rhône et l’Allier, où la part des jeunes concernés est plus importante. Ces jeunes sont plus souvent au chômage qu’inactifs. Le chômage peut être une période transitoire entre la fin des études et l’entrée dans le monde du travail ou entre deux périodes d’emploi, mais peut durer pour certains. Si le diplôme peut faciliter l’insertion professionnelle, son absence est un réel obstacle. Les jeunes d’origine sociale modeste, ceux dont les parents sont eux-mêmes inactifs ou au chômage et les immigrés restent des publics fragiles.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude