< Retour à la liste

L’impact sanitaire de l’ambroisie en Auvergne-Rhône-Alpes : analyse des données médico-économiques 2017.

2018
Santé
Auteurs Physiques
  • BERTRAND (H.)
  • BIDET (G.)
  • BOLAMBERTI (P.)
  • CARBONNE (C.)
  • CHAMBARD (P.-J.)
  • CONVERT (L.)
  • GARWIG (R.)
  • GELAS (A.)
  • LABRECHE (C.)
  • MAQUINGHEN (S.)
  • SONKO (A.)
  • VENZAC (M.)
Organismes Producteurs
  • Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Observatoire Régional de la Santé Auvergne-Rhône-Alpes (ORS Auvergne-Rhône-Alpes)
Organismes Commanditaires
  • Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)
Résumé
L’ambroisie est une plante invasive dont le pollen est particulièrement allergisant. La région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus touchée de France par l’infestation et par la dispersion des pollens d’ambroisie. L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes a ainsi développé une méthode permettant la mesure de l’impact sanitaire de cette plante sur son territoire. Cette analyse, réalisée par l'ORS, portant sur la région Auvergne-Rhône-Alpes, se base désormais sur les données inter-régimes de l’assurance maladie (DCIRS). En 2017, 10 % de la population observée a consommé des soins en lien avec l’allergie à l’ambroisie. Ce serait donc près de 660 000 personnes touchées pour un coût global de 40,6 millions d’euros.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude