< Retour à la liste

Intervention brève en prévention primaire : une étude quantitative prospective.

2016
Santé
Auteurs Physiques
  • LALANCE (J.)
Organismes Producteurs
Aucun organisme producteur
Organismes Commanditaires
  • Université de Lyon
Résumé
Le médecin généraliste est un acteur de santé de première ligne dans le repérage, le dépistage, l'éducation et dans les soins primaires. En France, seulement 2.4%des dépenses de santé est consacré à la prévention (Insee). L'objectif de cette étude est d'évaluer l'efficacité d'une intervention brève sur un thème de prévention primaire, choisi par les sujets. Il s'agit d'une étude quantitative prospective avec évaluation avant et après intervention. 240 sujets ont été recrutés au sein d'une gare SNCF de Lyon, parmi toute personne de plus de 16 ans sans autres critères d'exclusions afin d'extrapoler au mieux les résultats sur une population générale. Il a été proposé un 1er questionnaire contenant majoritairement des données socio-démographiques puis ces sujets ont été contactés par mail 1 mois après l'intervention, pour une évaluation d'efficacité. 27.7% des répondants ont présenté un changement de leurs habitudes de vie suite à l'intervention brève et parmi eux 94.4% ont déclaré avoir amélioré leur qualité de vie. 53% des répondants déclarent avoir amorcé une réflexion de prévention avec des proches. Cette étude démontre donc une efficacité d'une intervention brève en population générale dans un lieu public. Il semblerait donc que l'intervention brève dans des lieux non médicalisés puisse être approfondie afin de rendre plus efficace la prévention dans notre société.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Thèse de médecine (82p.) – Lieu de consultation : ORS