< Retour à la liste

Qui habite dans le logement social en Auvergne-Rhône-Alpes ?

2018
Social
Organismes Producteurs
  • Observatoire Régional de l'Habitat et du Logement (ORHL)
Résumé
L’enquête sur l’occupation du parc social (OPS) au 1er janvier 2016 est riche d’enseignements sur les caractéristiques des ménages logés dans le patrimoine des organismes HLM et des SEM (Sociétés d’Économie Mixte) d’Auvergne-Rhône-Alpes. L’analyse des deux indicateurs que sont le taux de mobilité et la pression de la demande met en évidence des disparités dans l’accès au logement social selon les territoires. En 2016, 89 % des ménages occupant un logement social (de type PLAI, PLUS et PLS) ont des ressources inférieures au plafond PLUS. 59 % ont des ressources inférieures à 60 % des plafonds PLUS, et 20 % des locataires HLM sont même en dessous de 20 % des plafonds. Ces différents éléments mettent en évidence que le parc social assure sa fonction d’accueil des ménages les plus modestes. Un profil globalement moins familial, avec une présence importante de personnes seules et de familles monoparentales. Le vieillissement des occupants du parc social se poursuit : ainsi, 25 % de titulaires de bail ont 65 ans ou plus en 2016. La brochure est complétée d'un zoom sur les emménagés récents et d'un second sur les Quartiers prioritaires de la politique de la Ville (QPV).
Un recueil sous forme de fiches accompagne la brochure de données par département sur les principales caractéristiques du parc locatif social et de l'occupation sociale.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Brochure (4p.)
Données par département (12p.)