< Retour à la liste

Evaluation de l’acceptabilité de la vaccination maternelle contre la coqueluche au troisième trimestre de grossesse.

2016
Santé
Auteurs Physiques
  • SARUGGIA (Charlotte)
Organismes Producteurs
Aucun organisme producteur
Organismes Commanditaires
  • Université de St Etienne
Résumé
La coqueluche, infection respiratoire à Bordetella Pertussis, est une maladie hautement contagieuse en recrudescence depuis ces dernières années. La morbidité et la mortalité restent élevées chez les nourrissons de moins de 2 mois, avant que le schéma vaccinal ne démarre. Pour lutter contre la résurgence de cette maladie, de nombreux pays ont recommandé la vaccination de la femme enceinte au troisième trimestre de grossesse. L'objectif de cette étude vise à évaluer l'acceptabilité de cette perspective de vaccination de la femme enceinte, en vue de se protéger elle ainsi que leur bébé contre la coqueluche, et si une information claire sur le sujet pouvait les faire changer d'avis. Une enquête prospective, déclarative, par questionnaire, a été menée dans le service de gynécologie obstétrique du CHU de Saint Etienne. 110 femmes enceintes ont été incluses. Avant information, 33 patientes (30 %) approuvaient une vaccination pendant la grossesse. Après information sur la coqueluche et sa vaccination, 68 (61,8 %) ont accepté la vaccination, soit 35 (31,8 %) qui ont changé d'avis. Au total, il apparaît que les femmes enceintes ne seraient pas contre une vaccination pendant la grossesse. Une étude de vaccination chez les femmes enceintes ou la réflexion sur un changement de stratégie, comme intensifier le cocooning, semble nécessaire.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Thèse de médecine (37 p.) – Lieu de consultation : BU de St-Etienne