< Retour à la liste

Contrat Local de Santé du Bassin de Santé intermédiaire de Saint-Flour : 2017-2022.

2018
Santé
Organismes Producteurs
  • Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Cantal (CPAM Cantal)
  • Centre hospitalier de Condat
  • Centre hospitalier de Murat
  • Centre hospitalier de Saint-Flour et de Chaudes-Aigues
  • Conseil départemental Cantal
  • Conseil Départemental de l’Ordre des Kinésithérapeutes du Cantal
  • Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins du Cantal
  • Groupement hospitalier de Territoire du Cantal
  • Hautes Terres Communauté
  • Préfecture du Cantal
  • Saint-Flour Communauté
Résumé
Les Contrats Locaux de Santé (CLS) ont pour objectifs de soutenir des dynamiques locales de santé sur des territoires de proximité urbains ou ruraux qui constituent des infra-territoires de santé. Ces dispositifs participent à la construction des dynamiques territoriales de santé. Ils permettent la rencontre du projet porté par l'ARS et des aspirations de collectivités territoriales pour mettre en œuvre des actions, au plus près des populations.
La contractualisation CLS légitime et fédère les synergies institutionnelles et locales autour d'un cadre d'organisation de dispositifs et d'outils destinés à améliorer la santé globale de la population.
La mise en place d’un CLS sur le Bassin de Santé Intermédiaire de Saint-Flour fait suite à la validation en mars 2016 du programme territorial de santé du Bassin de Santé Intermédiaire de Saint-Flour et d’une volonté forte de la délégation de l’ARS du Cantal de doter l’ensemble des territoires du Cantal du dispositif Contrat Local de Santé.
En effet, l’outil CLS permet de consolider les partenariats locaux sur les questions de santé et vise à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé. En coordonnant l’action des différents intervenants locaux et en instaurant un dialogue privilégié entre élus, acteurs locaux et institutions, le CLS cherche à développer l’efficacité des actions définies dans le cadre du Projet Régional de Santé (PRS) et des projets locaux de santé portés par les élus des collectivités territoriales, à destination des publics les plus fragiles notamment. Il a également vocation à renforcer les partenariats locaux, ainsi que le dialogue entre les acteurs (élus, institutions, opérateurs) et leurs actions coordonnées.
L’élaboration de ce contrat s’inscrit également dans la continuité des actions menées par Hautes Terres Communauté et Saint-Flour Communauté ces dernières années, pour lutter contre la désertification médicale et favoriser un environnement favorable à la santé pour les populations.
*L'astérisque indique les organismes ayant changé de dénomination ou ayant cessé leur activité.
Accès à l'étude

Contrat (20 p.)